dijous, 17 de setembre de 2009

je déjeune toujours d'air, de roc, de charbons, de fer


La pluie est couverte du zeste.
L'orage gris a goût d'orange,
le bleu de citron étrange,
et moi, je bois a petits gestes
le jus de mes gouttes de fange.

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada